Je vous ai dit que je rentrais d'un séjour au Pérou ?

A mon retour, mon bagage contenait en plus des traditionnels bonnets péruviens et autres t-shirts rigolos de Cuy-Arts, des citrons verts péruviens, 2 kilogrammes exactement. "Pourquoi ?" me direz-vous.

Afin de préparer, le cocktail péruvien, par excellence, le Pisco Sour.

L'élément principal du Pisco Sour est le citron vert et vu le prix du citron vert au Pérou (5 soles - un peu plus de 1€ - le kilo), je n'ai pas hésité une seconde.

Il y a une bataille de paternité entre le Pérou et le Chili sur le Pisco mais je ne souhaite pas rentrer dans le débat.

J'ai donc passé mon week-end (j'exagère un peu) à tester les différents dosages de Pisco Sour. Voici ma recette :

  • 1 dose de citron vert pressé (2-3 citrons, par verre)
  • 2 doses de Pisco (j'en ai également ramené)
  • moins d'une dose de sucre de cannes
  • une cuillère de blanc d'oeuf (indispensable pour obtenir un peu de mousse)
  • des glaçons (3-4)

Versez tous ces ingrédients dans un mixeur un peu costaud (capable de briser de la glace), mixez puis versez dans un verre. Pour la décoration, vous pouvez ajouter un peu de cannelle. Au Pérou, les barmen versent une goute d'Angostura.

Certains d'entre vous ont eu la chance de goûter ce cocktail. Si vous passez rapidement à la maison, vous y aurez peut-être droit (il me reste quelques citrons).

Vous pouvez également tester avec d'autres recettes :

A consommer avec modération !

EDIT : Le premier dimanche de février est le jour du Pisco Sour au Pérou ! EDIT 2 : Les marques de Pisco que j'ai ramenés du Pérou sont Ocucaje et Cortijo de Alto