Les derniers jours ont été riches en concerts variés :

  • Mathieu Boogaerts à la Java en duo avec le bassiste Zaf Zapha pour 9€. Mathieu Boogaerts propose pendant 6 semaines chaque mercredi soir un concert à La Java. Mercredi dernier, en première partie, nous avions Franck Monnet. La première partie change chaque semaine. La Java est une salle agréable, tout en longueur. Pour ce prix (et un concert d'une heure trente), c'est vraiment l'occasion de découvrir l'univers de ce chanteur. Si vous passez sur Paris un mercredi, courrez le voir. Pour les fans, vous pourrez également le retrouver au Bataclan le 25 novembre.

Dommage
  • General Elektriks + Tony Allen dans le cadre du festival Factory à La Cigale. Perso, j'y allais pour General Elektriks. Je n'ai vu que la fin du concert. C'était vraiment puissant et je regrette d'avoir loupé le premier set. Vous connaissez sûrement le tube :

General Elektriks - Raid the radio

Je ne parlerai pas de Tony Allen dont la prestation était vraiment très décevante.

  • Robert Fripp en première partie de Porcupine Tree à L'Olympia. L'Olympia a vraiment un très bon son par rapport à d'autres salles (La Cigale). J'allais à ce concert pour la prestation de Robert Fripp, le leader et guitariste du mythique groupe King Crimson. J'attendais beaucoup de ce concert. Robert Fripp est arrivé seul sur scène avec sa guitare et ses machines pour jouer ses Frippertronics. La prestation m'a vraiment déçu : aucune chaleur, très synthétique, inaccessible. Robert Fripp est considéré comme le 43ème meilleur guitariste du monde d'après le classement du magazine Rolling Stones (2003). Récemment, il a été connu pour la sonorisation de Windows Vista (c'est la première fois que je parle de Windows sur ce blog...).

Robert Fripp & Andy Summers - I Advance Masked